Le commandant de bord


Bessie Baudin, ou un drôle de mélange pictural !

Photo_Bessie_Baudin_OK

Fin 2009, Bessie Baudin ‘tente sa chance’ et s’installe à Paris. En  parallèle à son premier domaine, le montage vidéo et se penche du côté obscur de la force : « les electros »! Elle s’entraine à jouer avec les projos et enchaine les tournages afin de se spécialiser dans l’éclairage et apprend « sur le tas » en aspirante électricienne plateau, expérience professionnelle enrichissante – et fondatrice des travaux actuels – à  laquelle elle vient tout juste de mettre un terme ; des premières commandes reçues en tant que créatrice (réalisation de publicité, montage de documentaire, travaux photographiques) s’incitant à explorer d’autres voies.

Les multiples et inspirantes ressources culturelles parisiennes additionnées à des rencontres décisives sur des plateaux de tournage lui inspire un projet ambitieux, qu’elle porte maintenant depuis plus de 2 ans, et qui, elle le sait à l’avance en ouvrant ce gigantesque ‘coffre à jouets’, nécessitera encore plusieurs années de travail.
En commandant de bord de la joyeuse machine à remonter le temps,  elle mène l’élaboration des figures de style visuelles allégories qu’une équipe bénévole, adepte du système D, assiste, après une phase d’écriture solitaire et un temps de préparation conséquent.

A la manière d’un tournage cinéma, l’équipe donne vie à des images audacieuses et criantes de sens, dans l’objectif d’exposer et d’éditer une série de tableaux photographiques invitant au voyage des yeux et de l’esprit.