La Rupture


Tu romps nos liens, scellant à jamais mes chaînes

Cette histoire romantique, à l’opposé de l’amour fantasmé – celui que l’on veut parfait et toujours passionné – met en scène le mal d’aimer au travers une rupture.
Pour cette amoureuse, l’attente aura été vaine. Telle une maîtresse qui vit dans l’ombre de l’être aimé, se contentant d’une relation épistolaire, la belle a attendu des années durant son fiancé parti en guerre.
« L’amour se nourrit de patience autant que de désir » (Amin Maalouf)
Mais ce temps et cette patience engendrent des attentes et espoirs que cette relation écrite ne peut plus combler. Elle, trop amoureuse, lui trop occupé par la conquête militaire, décide donc de mettre un terme a des sentiments qu’il ne pourra peut être jamais partager autrement que par la plume : de manière plus ordinaire, dans une vie réelle.
A la lecture de cette lettre de rupture, elle sombre dans la mélancolie. La voici prisonnière d’une longue errance, après tants d’années d’attentes.
L’amour ne s’est vécu dans le rêve et l’espoir.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *