Elevation


Sans peur et sans entrave, voici ma gorge, voici ma liberté, voici mon amour.

« Vers le ciel » etait Le titre préparatoire de cette représentation de la découverte du sentiment amoureux lorsque je l’ai imaginée. Je souhaitais donner – par la présence notamment de cette pluie de pétales blancs venue de nulle part – une dimension quasi spirituelle à cette libération de soi.

Cette jeune femme découvre l’amour, elle décide donc de s’offrir à celui qu’elle aime mais aussi, de manière plus générale, au monde et aux émois quotidiens. Elle s’ouvre à la passion amoureuse et assume sa vulnérabilité face à cet incontrôlable élan.

La clé qu’elle donne au ciel ouvre une porte de son esprit restée fermé, porte dont elle ignorait l’existence.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *