Dame Nature


Silencieuse, comme la terre, rapide, comme le vent, belle, comme ses enfants.

Cette représentation, plus légère et enfantine met en scène la déesse de la Nature. Dans un monde ou l’activité humaine néglige le monde naturel, le personnage semble discret, effacé. La Belle se montre furtivement en pleine lumière, à notre regard, avant de bondir et disparaître.
A l’opposé de nombreuses images qui connotent une divinité toute puissance et décideuse, je propose une mère nature plus proche du lutin, timide, humble mais toujours digne, comme étouffée par le monde actuel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *